N°128 / « C’est pas juste ! »


Le vivre ensemble, c’est quand, au milieu des autres, on se trouve un bel espace pour soi.
« Il y a des sentiments d’enfance qui se perpétuent / La honte d’un costume ou d’un mot de travers T’en souviens-tu ? » (Aragon, Le roman inachevé)


La justice est histoire de sentiments et d’arguments. Cela commence très tôt et n’en finit jamais. Affaire de lois, dit-on ; affirmation de principes, ajoute-t-on. En petite enfance, l’injustice est avant tout une blessure, alors que la justice passe souvent pour une réparation. Les textes sacrés, fussent-ils gravés dans le marbre, et la raison, fût-elle encensée par la tradition, ne sont pas les conditions suffisantes de la justice. Ce qui importe chez les enfants, c’est que l’on puisse encore compter sur le monde…