N°130 / […] 10 ans que ça dure!

C’était il y a dix ans, avec trois bouts de ficelle et des tonnes de cœur à l’ouvrage, nous avons relancé cette revue. Au sens de la réussite capitaliste, nous n’avons pas brillé. Au bout de 3000 pages, nous restons précaires, mais libres; faiblement institué·e·s, mais vivant·e·s. Nous continuons à prétendre que l’éducation de la petite enfance doit s’allier avec les sciences humaines et sociales, parce que les enfants le valent bien.

Et, pendant ce temps-là, le métier est devenu une incertitude quant aux qualifications et une évidence en termes d’utilité sociale. Comme d’autres, malmené par l’imbécillité gestionnaire et amoindri par la montée en puissance de celles et ceux qui trouvent que le savoir est une prétention décorative.